Gérer les différentes peurs de son chien

Au même titre que nous les humains, nos petites têtes poilues elles aussi connaissent de grands moments de peurs. Mais comme nous allons le voir dans cet article, ce n'est pas toujours évident de décoder clairement les différentes façons dont elles se manifestent.

Comment se manifeste les différentes peurs de nos chiens ?

Le chien exprimera sa peur le plus couramment par des sortes de bruits bien connus par les amis des animaux. En cela, vous les entendrez gémir, grogner ou aboyer, cela dans le but de faire reculer l'objet ou l'humain lui créant un sentiment de peur.

mon chien a peur
Vous noterez que ces "bruits" ou "sons" provenant de l'animal sont toujours accompagnés d'une posture ou d'une attitude bien particulière. Certaines attitudes sont synonymes de soumission comme par exemple le ventre baissé presque à terre, des tremblements de plus en plus forts, les oreilles qui se baissent et la queue venant se mettre entre les pattes de l'animal.

À l'inverse, certains chiens, réagiront d'une manière tout à fait diamétralement opposée, c'est à dire qu'ils montreront un comportement agressif se traduisant par leurs babines retroussées, les crocs en évidence et les poils hérissés. Cela nous rappellera ce fameux dicton qui dit que la meilleure défense dans certains cas ; c'est l'attaque ! Cette deuxième attitude est tout à fait normale et naturel chez votre toutou puisque qu'elle représente son instinct de survie. Durant une époque ancestrale, c'est ce genre d'attitude qui pouvait les sauver de leurs ennemies naturelles. Cependant, à l'heure actuelle, les comportements agressifs générés par la peur de votre animal de compagnie peuvent devenir dangereux. C'est pourquoi il est indispensable de savoir rassurer votre chien et ainsi lui faire adopter une attitude plus sereine sans agressivité.

Quels sont les différentes techniques pour rassurer son chien ?

Une des premières choses à ne pas faire et qui peut paraître banal et naturel aux yeux de beaucoup de maîtres, est de caresser son fidèle compagnon. C'est en effet une très mauvaise réaction de votre part que de vouloir le rassurer en le caressant. Parce qu'en faisant cela vous lui indiquez involontairement que vous cautionner son attitude agressive et que vous êtes fier de lui.

Analyser les différentes peurs du chien

La première chose à faire dans cette situation est de comprendre pourquoi votre chien à peur. Il est impératif en effet de bien analyser d'où provient les craintes de votre animal puisque les techniques pour le rassurer dépendront de l'objet de sa peur.

Dans le cas ou votre animal serait très jeune et à l'état de chiot, il est important de savoir que c'est durant le deuxième mois que le sentiment de peur va se mettre en place. Tout ce que le chiot n'aura encore pas assimilé comme bruits, (comportements, attitudes etc.) déclenchera de manière presque systématique un sentiment de peur chez lui. C'est pourquoi, il est indispensable de sociabiliser votre animal durant cette période cruciale.

La dite sensibilisation se caractérise par plusieurs manière de faire ; l'habituer à aller à la rencontre de ses congénères ( et cela ne n'importe qu'elle race ), le faire rencontrer plusieurs types d'humains, le balader un peu partout, dans la foule comme dans des endroits de nature au calme, l'habituer aux bruits des automobiles etc. Ainsi plus le contexte environnemental de votre chiot sera varié, plus il pourra apprendre à gérer ses peurs de manière plus sereine dans l'avenir.

Certaines techniques, le plus souvent utilisées par des maîtres-chiens sont assez radicales mais très efficaces. Ils leur feront entendre sur des cassettes, des bruits de coup de feu, des enregistrement du bruit de l'orage et pleins d'autres sons qui effraient tant nos petits compagnons. La technique peut paraître brutale, mais elle s'avère être vraiment la plus efficace ; il suffit de regarder le calme et la sérénité qui peut se dégager d'un animal éduquer par un maître-chien professionnel ou par un éducateur.

J'en vois certains qui se disent, "Oui c'est bien beau tout ça, mais moi mon chien a déjà un an, et le travail de socialisation sur un chiot, c'est trop tard ! Je fais quoi ? " Ne vous inquiétez pas, rien est perdu.

Il vous faudra alors reconditionner votre animal des différentes peurs qui le traversent et cela de la même manière que pour les chiots. Ainsi, si votre chien à peur du bruit de l'orage par exemple, vous n'aurez qu'à enregistrer le son de l'orage et lui passer de manière douce durant des moments où il s’exécute à ses passes temps favoris. Vous pourrez alors, au fil du temps, augmentez le volume sans que votre chien ne réagisse ; il aura alors appris à analyser ce bruit et se rendra compte de lui-même qu'il ne représente en rien un danger pour lui.

Au cas où cette technique ne marcherait pas, il ne sert à rien d'insister lourdement, contentez-vous alors à ce moment-là de couper le volume progressivement et retenter plus tard. Il est important que le processus s'effectue de manière graduelle pour que votre chien comprenne petit à petit que ce bruit, n'est finalement pas dangereux puisqu'il l’entend souvent et que personne autour de lui ne montre aucun signe de peur.

Dans le cas ou votre petit compagnon aurait peur de quelque chose ou de quelqu'un en particulier évitez surtout de le forcer, cela pourrait déclencher chez lui une certaine agressivité, voir une morsure. Il faut donc savoir se montrer patient et ne pas baisser les bras. Certains chiens sont plus long que d'autres pour assimiler les peurs mais n'oubliez pas qu'il n’est jamais trop tard !

Dans certains cas plus difficiles, n'hésitez pas à demander l'avis d'un vétérinaire ou d'un comportementaliste canin qui sont là pour vous aider. Ensuite en dernier recours, si votre chien, est vraiment trop anxieux et que vous avez franchement tout essayé il est toujours possible de recourir à des solutions médicamenteuses ; le vétérinaire est bien sûr là pour vous accompagner et vous conseiller afin d'imaginer avec vous les meilleures solutions.

Dog 2785074 1280
Admin Lapapatte
24

A lire aussi :

Aucun commentaire à Gérer les différentes peurs de son chien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires