Races de chiens à poil long : quel entretien ?

Les chiens ont besoin d’un entretien régulier pour préserver la qualité et la beauté de leur poil. Le brossage et le bain notamment évitent les puces et autres parasites qui nuiront au bien-être de votre animal de compagnie.

Brosser régulièrement votre animal de compagne

Le brossage doit devenir un réflexe si vous possédez un chien de race à poil long de type Chow-chow, Bobtail, Berger australien, Colley ou Border-Collie. Ce geste va, dans un premier temps, permettre l’élimination des poils morts et ainsi favoriser la repousse des nouveaux poils tout en redonnant de la brillance à la fourrure. Il contribue à éviter la chute de poils qui risquent d’envahir toute votre maison. Véritable acte de bien-être pour votre toutou, le brossage permet également d’éliminer les corps étrangers notamment les puces, les tiques, la poussière et autres saletés. Il démêle les nœuds et donne un aspect résolument plus beau à la robe.

Mais encore, le passage de la brosse sur la peau s’apparente à un massage qui va stimuler la circulation sanguine. Dans la foulée, il va vous permettre de vérifier la bonne santé de votre animal et vous assurer l’absence de lésion sur la peau ou le début d’une maladie. Sur les races à poil long, l’idéal est de recourir à un peigne puis à une étrille à effet démêloir très efficace. Connue aussi sous le nom de râteau, cette dernière va atteindre le sous-poil grâce à ses pointes métalliques. Au besoin, d'autres conseils sur Le Mag du Chien vous attendent concernant les bons gestes d’entretien de votre compagnon à quatre pattes.

Lui faire prendre un bain

Passée l’étape du brossage, vient celle du bain qui est tout aussi incontournable surtout si votre chien a un poil long et qu’il a tendance à se salir très vite. Le bain est un facteur d’hygiène puisqu’il va éliminer la poussière et favoriser l’élimination des parasites. Si une fréquence de quatre bains par an est suffisante pour les chiens à poil court, ceux à poil long, par contre, devront être lavés beaucoup plus régulièrement, tous les mois par exemple. Mais gardez en tête que des bains trop fréquents peuvent irriter la peau et aussi éliminer le sébum qui la protège. De plus, les toutous ont un marquage odorant qui permet à leurs congénères de se reconnaître. Celui-ci peut s’estomper à cause d’un lavage trop récurrent.

Autre conseil : n’utilisez jamais un shampooing pour humain sur votre animal pour ne pas fragiliser sa peau et entraîner une chute de poils. Préférez plutôt un shampooing protéiné dédié spécialement à la gent canine et qui apporte hydratation et douceur à la fourrure. En cas de poil sec et de peau fragile, un shampooing à l’huile végétale est préconisé.

Des soins supplémentaires

De temps à autre, pensez à emmener votre animal de compagnie chez le toiletteur. Outre le brossage et le bain, ce professionnel lui prodiguera différents soins dignes d’un véritable institut de beauté : coupe des poils, épilation au niveau des zones sensibles, coiffage, coupe des griffes, démêlage technique et autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires