Partie 3 | Le guide pour devenir un bon maitre

Cf partie 2

Initiative des contacts avec votre chien

L’initiative des contacts passe évidemment par l’initiative des câlins et des caresses. Par « initiative » on entend celui qui va vers l’autre, celui qui entreprend la démarche du rapprochement physique entre le chien et le maître.

faire obeir son chien

Bien des attitudes du quotidien peuvent paraître anodines aux yeux d’un maître peu avisé. Et pourtant, comme dans beaucoup de situations, encore une fois les attitudes et/ou comportements peuvent être source d’erreur dans l’éducation.

Illustration par un cas pratique

Prenons un exemple simple : Votre chien saute sur vos genoux et vous vous mettez à le caresser. Vous êtes ni plus ni moins en train de lui obéir indirectement. Vous êtes donc dans l’erreur même si évidemment vous pensez bien faire.

En effet, dans ce cas pratique, c’est finalement le chien qui a décidé de l’action et pas vous. De plus vous lui expliquer indirectement que c’est quelque chose de bien que de sauter sur les gens.

Cela n’est pas une tragédie en soit, entendons-nous bien, mais n’oubliez pas qu’il peut par exemple réitérer l’action avec votre grand-mère fragilisée ou en enfant en bas âge et le faire tomber ou encore tout simplement sauter sur vous lorsque vous êtes bien habillé. Bref une mauvaise habitude qu’il ne faut pas laisser traîner et qui laisse croire à votre chien qu’il a l’ascendant sur vous.

Comment agir alors ?

C’est en fait très simple. Si le chien vient à vous sauter dessus, il n’a alors que deux ou trois mois et est à l’état de chiot – Il vous suffit de le repousser de la main et de lui dire « Non » et de le mettre en position assise.

De cette manière, vous apprenez à votre chien que sauter sur les gens pour demander des câlins n’est pas la bonne solution parce que c’est interdit par vos ordres. Aussi vous lui apprenez à s’asseoir et de ce fait vous lui rappelez une fois de plus que c’est vous êtes le maître et pas lui.

Dans le cas où vous ne faites rien et que vous laisser agir votre chien à sa guise, vous risquez tout simplement d’avoir un chien mal élevé que l’on qualifie souvent dans le milieu de « délinquant canin » puisqu’il peut risquer de blesser quelqu’un. Le terme peut paraître fort de prime abord, mais c’est avec ce genre de petits comportements qui souvent paraissent insignifiants, qu’un chien peut vite devenir désobéissant.

Dans le cas inverse, si c’est donc vous qui contrôlez les câlins vous aurez alors, 6 mois après l’apprentissage des bonnes manières, un chien parfaitement bien élevé et éduqué.

Laisser un commentaire