Les règles de bases pour bien élever son chien

Ce n’est pas toujours évident lorsque l’on se retrouve avec notre petite bête pour la première fois d’être sûr de faire les bons choix.

Au cours de cet article, l’équipe de Lapapatte.fr va tenter (et même réussir !) de vous apporter toute son expérience pour éduquer votre toutou de la meilleure des façons. Vous en êtes déjà convaincu, l’éducation de votre petit compagnon est très importante, voire fondamentale, pour pouvoir vivre avec lui de supers moments de complicité.

La communication entre le maître et l’animal vous permettra de vivre une réelle relation harmonieuse, et pour cela il faut que les règles soit fixées le plus tôt possible. Nous entendons par là, que votre chien doit comprendre vos choix et assimiler qu’ils ne sont pas le résultat d’une punition mais au contraire qu’ils sont là pour forger votre relation.

 

éduquer son chien
Ici nous allons mettre à votre disposition 7 règles d’or que vous devez impérativement connaitre pour élever votre chien de la meilleure des façons. Tous ces conseils sont précieux, et moi qui vous parle en aurait bien eu besoin lorsque pour la première fois, j’adoptais un chiot d’à peine trois mois…

Règle n°1 : Etre investit à 100%

Etre engagé à 100%, ça veut dire quoi finalement ?

Et bien cela sous-entend qu’avant même d’adopter un animal tel qu’un chien vous devez être sûr de vous. Du moins, sûr de le vouloir vraiment. Au même titre que l’on fait un enfant, on adopte pas un animal sans être totalement convaincu de l’aimer et de lui apporter tout ce dont il aura besoin. Cela passera par certaines petites concessions, par du temps que vous lui attribuerez etc. Sans cela il sera très difficile d’éduquer votre chien de manière saine et pérenne. Alors que si vous êtes engagé totalement pour votre animal vous disposerez déjà d’une très bonne base pour entamer le travail d’éducation. C’est assez évident jusque là, non? Mais si, je suis sûr que vous avez compris ! On continue ?

Règle n°2 : Etre persévérant

Si vous souhaitez éduquez votre chiot de la meilleure des manières il sera impératif de faire preuve de patience et de persévérance. Pour que votre animal réponde à vos exigences et qu’il atteigne le niveau d’éducation que vous vous étiez fixé, vous devrez tenir vous aussi vos engagements. L’effort doit se faire des deux côtés. N’oubliez jamais que tous vos efforts seront récompensés un jour ou l’autre : n’abandonnez jamais ! C’est un peu finalement comme en amour.

Et puis finalement, c’est une histoire d’amour ! Pas vrai ? Allez, on continue !

Règle n°3 : Toujours être positif

L’éducation ne se fait pas sans une bonne aura, comme dans beaucoup de choses, tout est bien plus facile quand on voit le verre à moitié plein et pas à moitié vide. Vous ne vous imaginez peut être pas l’importance d’être positif avec votre animal : n’oubliez pas, il ressent tout ! S’il est capable de desceller chez vous la tristesse, il est tout aussi capable de voir une attitude négative qui ne le porterait pas vers le haut. N’hésitez donc pas à le complimenter lorsqu’il fait quelque chose de bien, à l’encourager dans ses efforts, à le récompenser lorsqu’il obéit à un ordre. Cette spirale portera votre relation vers le haut et ainsi vous vous encouragerez mutuellement.

Règle n°4 : Penser à la petite récompense

Vos petits toutous aiment les friandises , qu’ils soient vieux ou jeunes, grands ou petits ; tous les mêmes, n’est-ce pas ?! La récompense ou friandise, joue un rôle très important dans l’éducation de votre chien. Si possible une friandise appétissante et dont votre toutou raffole . Oui, il faut bien qu’il y trouve son intérêt notre petit cabot adoré !

La friandise, aussi anodin que cela puisse paraître, est une source de motivation très importante pour éduquer votre chien. Elle permet de marquer l’esprit de l’animal lorsqu’il agit bien et/ou répond à des ordres.

Règle n°5 : Se préoccuper de sa santé au maximum

Oui, pour commencer sur des bases solides, il est impératif que votre chien soit dans les meilleures conditions. De ce fait, il est important de vérifier son état de santé. Il s’avère que votre chien pourrait ne pas répondre à vos attentes si son état de santé le perturbait trop. En effet, un toutou qui n’est pas à 100% de sa forme est un toutou qui ne sera pas prêt à recevoir l’éducation habituelle.

Règle n° 6 : Emmener son chien, se balader le plus souvent possible

Est-il vraiment nécessaire de vous rappeler que votre chien à un gros besoin de sortir et de se dépenser ? Il a un adage qui dit « un chien fatigué est un chien heureux », et bien c’est parfaitement vrai ! Comme nous, faire de l’exercice non seulement entretien sa santé et sa ligne mais aussi comme nous, créé des endorphines. Ces endorphines, qui sont aussi appelés les cellules du bonheur, agissent de la même manière chez l’homme que chez votre animal de compagnie préféré. Ne l’oubliez pas ! Et puis parfois cela permet même au maître de reprendre un peu les activités physiques qu’il avaient arrêté il y a bien longtemps.. Personne ne voit de quoi je parle ? Oh, je suis sûr que si !

Règle n°7 : Ne pas oublier de s’amuser avec lui

« Un chien heureux est un chien qui joue! ». Jouer tous les jours avec votre petit toutou est primordial pour renforcer et maintenir les liens affectifs entre vous. Sans oublier que les jeux sont éducatifs. Beaucoup de maîtres sous-estiment quelque peu l’importance de jouer avec leur petit compagnon. Il n’est pas rare d’ailleurs de déceler chez l’animal quelques problèmes comportementaux dû au fait qu’il ne joue pas assez. Les races les plus énergiques telles que le Jack Russell Terrier par exemple, peuvent réellement tomber dans une profonde dépression lorsqu’ils ne se dépensent pas assez et ne jouent pas suffisamment avec leur maître. Veillez donc à ne pas omettre ce point, qui pour beaucoup s’avère être anecdotique.

récompenser son chien

Ne pas oublier de récompenser son chien de temps en temps

La récompense alimentaire renforce les bons comportements de votre petit compagnon à 4 pattes et elle est une source de motivation très importante pour apprendre un nouveau comportement à son chien.

Règle n°5 : Ne pas oublier sa santé

Avant de commencer l’éducation de votre chien, vous devez vous assurer qu’il soit en excellente santé. Un chien qui n’est pas à 100% de ses capacités n’aura pas le comportement que vous souhaitez. Assurez-vous qu’il mange des aliments sains et nutritifs et de l’emmener régulièrement chez votre vétérinaire pour un bilan de santé.

Règle n°6 : Prendre très souvent son chien pour une promenade

Promener son chien régulièrement est indispensable pour le rendre heureux. Vous connaissez le dicton «Un chien fatigué est un chien heureux», donc ne faites pas comme certains maîtres qui confondent un poisson rouge avec le meilleur ami de l’homme. Assurez-vous que votre animal de compagnie reçoit assez d’exercices physiques et qu’ils répondent bien aux besoins naturels de votre chien.

Pour favoriser son état de santé mais aussi pour son équilibre, il est très important de promener son chien quotidiennement car la promenade libère le trop plein d’énergie et apporte des résultats positifs dans l’éducation. On est bien d’accord que quand je parle de promenade, cela ne se limite pas à un pipi/caca au coin de la rue.

Règle n°7 : Jouer avec son chien

Jouer quotidiennement avec son compagnon à 4 pattes renforce les liens affectifs entre le maître et le chien. Le jeu est éducatif… et offre une multitude de bénéfice tel qu’apprendre le rappel et bien plus… Les propriétaires novices sous estiment les bienfaits du jeu. Cf partie 2

Laisser un commentaire