Les poils du chien : tout ce qu’il faut savoir !

Les poils ainsi que la peau du chien sont des organes très importants chez le chien : ils constituent un rôle essentiel dans sa constitution et permettent de repérer rapidement d'éventuels problèmes de santé. En effet, il est très important de vérifier de très près d'éventuelles pertes de poils trop conséquentes ou encore une altération anormale de son pelage : cela représente un signal d'alerte !

Parce que les poils ont une vie aussi !


Il existe plusieurs termes pour désigner le pelage de votre chien comme la robe ou la fourrure. Celle-ci peut varier d'un chien à un autre et être plus ou moins conséquente, plus ou moins dense, plus ou moins longue etc. Selon la race de votre chien les couleurs également varieront, mais ce qui ne changera jamais c'est le rôle des poils chez votre bien aimé toutou. Les poils ont en effet pour fonctions majeures d'être un isolant thermique naturel, mais aussi une manière de le protéger des UV du soleil et enfin la meilleur moyen naturel de le protéger des chocs.

Il existe 3 grandes phases dans la vie d'un poil ; une première phase de croissance, dont la durée est variable selon la race et la taille du poil, la deuxième est la phase intermédiaire durant laquelle le poils blanchit aux extrémités et une dernière qui est la phase de repos qui en fait, est la phase qui précède la chute du poil.

Les poils : un éternel recommencement

Durant toute l'année, les poils se régénèrent et repoussent, cependant on note que certaines périodes font varier l'intensité de la pousse :

  • Durant la mue de printemps, on remarque une chute plus conséquente du poil, que l'on appelle communément "la chute du poil d'hiver"
  • Vient ensuite, la mue d'automne qui correspond au remplacement des poils de grosse chaleur par une robe plus fournie et épaisse,
  • À cela il est important de rajouter que lorsque la femelle porte un petit, la chute des poils est souvent bien plus conséquente et marqué. Rassurez-vous, cela est tout à fait logique et ne correspond pas du tout à un éventuel problème de santé chez votre chienne.

La perte de poils peut-elle être synonyme de maladie ?

Comme exprimé au début de l'article la perte de poil anormale, peut effectivement être le signe d'une éventuelle maladie. Le terme pour parler d'une perte de poils résultant d'une maladie est la dépilation. A cela on distingue 2 sortes de dépilation :

  • La vraie dépilation où là les poils chutent dans leur totalité : cela peut provenir de différentes origines comme la teigne ou une maladie endocrinienne par exemple.
  • La dépilation secondaire, qui représente la perte de poils par les grattages ou léchages excessifs du chien : cela peut être la gale ou une maladie comportementale.

Quelles sont les solutions pour enlever les poils facilement de votre intérieur ?

Les 5 solutions miracles qui vont aideront au quotidien dans le cas ou votre chien aurait tendance à perdre beaucoup de poils :

  • Sur un sol en pierre, rien de mieux que d'humidifier un torchon pour enlever les poils au sol,
  • Pour votre tapis utiliser une brosse synthétique : l'électricité statique contenue dans la brosse permettra de retirer plus facilement les poils de votre toutou chéri,
  • Utilisez une brosse adhésive pour retirer les poils de vos vêtements très facilement,
  • Agissez de manière préventive : brossez très régulièrement votre chien afin de limiter le nombre de poils à ramasser,
  • Évitez de mettre à la portée de vos chiens la corbeille à linges, c'est toujours ça de gagner !
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires