Devenir un bon maître | Le guide de Lapapatte

Éduquer son chien, le guide du bon maître canin | Partie 1

Introduction

A travers ce dossier, nous allons vous présenter l’éducation du chien dans les différents aspects de la vie quotidienne :

  • Le respect des règles hiérarchiques,
  • Les différentes formes de socialisation,
  • Une initiation à l’obéissance.

C’est en effet pour cela que nous avons fait ce site internet.

adopter un chiotEn effet, nombres de problèmes éducatifs ou comportementaux trouvent origines dans la méconnaissance du comportement social de nos animaux préférés : ceux qui partagent notre quotidien, et ce pendant 10 à 15 ans. Nous les aimons énormément mais souvent mal : quoi que l’on en pense, l’amour n’a jamais remplacée ni la connaissance, ni les compétences. Le chien est un animal social qui doit s’intégrer dans un système hiérarchique clair et cohérent pour lui. Et c’est dans votre famille, qui représente sa meute, qu’il devra trouver ses repères. Plus les règles seront cohérentes, plus elles seront apaisantes. Les premières et bonnes questions à se poser sont :

Qui est le chef à la maison ?

Est-ce que c’est vous qui habitez chez votre chien ou votre chien qui habite chez vous ? Dans « un monde de chien » la communication passe par la mise en place de rituel. Ces rituels apaisants, c’est vous qui allez lui offrir en lui fixant des règles simples, qui sont au nombre de 3 :

C’est ce que nous allons nous forcer de vous faire comprendre tout au long de ce dossier. En espérant que cela réponde à bons nombres de vos questions.

Habitez-vous chez votre chien ?

Le contrôle du territoire

La première chose que l’on apprend à son chien lorsque il arrive dans votre maison et qu’il est donc à l’état de chiot (2 mois ou 2 mois et demi), c’est l’apprentissage de la mise en place, c’est-à-dire ce qu’on va lui donner comme place à la maison. En effet, n’oubliez jamais l’importance de comprendre que lorsque votre chiot arrive à la maison, il n’est pas chez lui, il est chez vous !

C’est donc à vous de lui attribuer une place précise que vous-même aurez définie. Un endroit qui n’aura aucune valeur sociale. Par-là, on entend qu’il doit être légèrement excentré par rapport au canapé.
recueillir chiot
Une fois l’endroit choisi par vos soins, n’hésitez pas à le remettre plusieurs fois par jours à l’endroit où vous avez défini son territoire. Pour l’emmener à son panier, le mieux est au début de l’accompagner avec une petite laisse en restant calme et posé. Une fois le chien installé à son endroit, affirmez votre geste par la parole : « pas bouger ».

Ensuite, éloigner vous de l’endroit et vaquer à vos occupations. Bien sûr il ne sera pas question de laisser votre chiot à sa place durant une demi-heure dès le départ. Dans un premier temps, on demande en fait juste à son chien de rester à sa place durant quelques minutes. Vous pourrez au fur et à mesure du temps le laissez de plus en plus longtemps : 10 ou 20 minutes puis 30 minutes etc.

Ce qui est primordial, c’est qu’à chaque ça soit vous et vous seul qui libériez votre chien de son territoire. Il n’est pas question qu’il sorte de sa place de sa propre initiative se balader à droite à gauche. Répétez cette séquence plusieurs fois par jour aux différentes places que l’on aura attribué au chien dans la maison, et, à partir de là, tout sera extrêmement bien rodé. Le chien ira donc facilement sur ordre dans son territoire et comprendra ce qu’il doit faire parfaitement clairement.

Suite partie 2

Laisser un commentaire