Classification Des Races De Chiens

Une classification plutôt difficile

En effet,  il en existe un grand nombre avec de nombreuses variétés, et très compliquée car une classification exacte aujourd’hui ne le sera plus dans quelques années. On modifie sans cesse les caractères, on crée de nouvelles races pendant que d’autres s’éteignent.

Il n’existe pas pour les chiens de classification clairement rationnelle , cependant, la Fédération Cynologique Internationale (FCI) à réussi à établir un classement des races canines selon un ordre plutôt précis.
Différents auteurs ont tenté des mises en ordre basées sur :

  • Des caractéristiques morphologiques (crane, oreilles, pelage, taille)
  • Des traits de comportement (calme, gentil, féroce)
  • Sur les fonctions et les rôles des chiens (garde, chasse, compagnie)

Parmi les innombrables classifications morphologiques, on peut distinguer celle qui combine la silhouette et les proportions générales du corps, à savoir :

  1. Les longilignes : de grande taille, svelte, vifs, aptes à la course comme les lévriers,
  2. Les brevilignes : trapus, courts, ramassés, d’une taille au-dessous de la moyenne comme le bouledogue ;
  3. Les médiolignes : de proportions harmonieuses, d’une hauteur égale à leur longueur ils constituent la plus grande partie des chiens, comme les épagneuls, les pointers, les bergers allemands ;
  4. Les hypermétriques : de très grande taille, avec un développement musculaire important comme le grand danois ;
  5. Les ellipsométriques : ceux là sont nains, rarement au-dessus de 20 cm comme le Chihuahua.

En 1896, Jean-Pierre Mégnin éminent vétérinaire et entomologiste français, enseignant à l’école vétérinaire d’Alfort et également à l’école vétérinaire de Vincennes, établit une classification scientifique plus précise :

  • Les lupoïdes dont la tête est en forme de pyramide horizontale avec des petites oreilles dressées, un museau allongé et droit, des lèvres petites et serrées, comme le berger allemand, les chiens du grand nord ;
  • Les bracoïdes, avec une tête en prisme, avec des oreilles pendantes, un museau aussi large à la base qu’à l’extrémité, avec un stop bien marqué. Ces chiens sont pour la plupart des médiolignes, comme le Dalmatien ;
  • Les molossoïdes avec une tête massive, ronde ou cuboïde, des oreilles petites et tombantes, un museau court, un stop très atténué, des lèvres épaisses et longues. Leur corps est massif, bréviligne, avec des membres puissants, comme le St-Bernard, le Dogue de Bordeaux ;
  • Les graioïdes avec une tête en forme de cône allongé, crâne étroit, oreilles dressées, petites ou portées en arrière. Leur museau est long et mince, en ligne droite avec un stop presque inexistant, le ventre relevé et la poitrine descendue, le corps élancé, les membres grêles, comme le lévrier Persan.

Les différents groupes

Le 1ER Groupe comprenant 42 Races distinctes

Section :

  1. Chiens de bouvier (sauf Chiens de Bouviers Suisses)
  2. Chiens de berger

Cette catégorie ou groupe regroupe les races canines guidant les troupeaux. Notons l’absence dans cette section des chiens de bouviers suisses ainsi que des chiens de berger nordiques.

Le 2ème Groupe comprenant 49 Races distinctes

Section :

  1. Les Bouviers suisses
  2. Les Chiens de type Pinscher et Schnauzer
  3. Les Molossoïdes
  4.  Les Autres races

Cette catégorie regroupe 3 types morphologiques (Pinscher, Schnauzer et molossoïdes).

Le 3ème Groupe comprenant 33 Races distinctes

Section :

  1. Les Terriers de type bull
  2. Les Terriers de grande et moyenne taille
  3. Les Terriers de compagnie
  4. Les Terriers de petite taille

Cette catégorie regroupe une typologie bien particulière ; celle des Terriers.
Ce chien qui était à la base utilisé pour débusquer et se confronter de manière directe au gibier, jusque dans sa tanière.

Le 4ème Groupe ne comprenant qu’une seule race

Ici, une catégorie qui ne laisse aucune place à la confusion dans le sens où elle ne comprend qu’une race, celle du Teckel allemand.

Le 5ème Groupe comprenant 43 Races

Section :

  1. Le Type primitif de chasse
  2. Les Chiens nordiques de garde et de berger
  3. Les Chiens nordiques de chasse
  4. Le Type primitif classique
  5. Le Spitz européens
  6. Le Spitz asiatique et apparenté
  7. Chiens nordiques de traîneau
  8. Type primitif de chasse avec crête sur le dos

Rassemblant de nombreuses sections, ce regroupement comprend deux sortes de typologies.

Le 6ème Groupe comprenant 69 Races

Section :

  1. Races apparentées
  2. Chiens courants
  3. Chiens de recherche au sang

Classification Française

En France, un chien doit être inscrit au L.O.F. pour pouvoir être dit de race pure.

Laisser un commentaire